Nouvelle étude de l’ADEME

Impacts environnementaux de la logistique, des transports et des déplacements
25 juin 2023 par
Ezy

L’ADEME (l’Agence de la transition écologique) vient de publier les résultats de sa nouvelle étude sur les impacts environnementaux de la logistique, des transports et des déplacements. 


Une étude qui nous parle bien évidemment chez Ezytail compte tenu de notre engagement écologique et des moyens que nous mettons en œuvre pour réduite l’impact de notre secteur, ceci au service de nos clients, acteurs du e-commerce et entreprises opérant en multicanal. 


Que nous apprend l’étude de l’ADEME sur le e-commerce ?

Le e-commerce en quelques chiffres clés


L’étude s’est étendue sur une période relativement longue et récente, entre décembre 2021 et avril 2023. Les données recueillies sont donc fiables et parlantes. Voici ce qu’il en ressort :


  • 14 % des achats des français se font en ligne.
  • 42 millions de français sont des e-consommateurs (énorme non ?! cela représente 80 % des français de 11 ans et plus…).
  • Ces e-consommateurs font une transaction par semaine.
  • 1 milliard de colis par an…
  • 1 million de tonnes de CO2 par an


Tout est dit ! L’impact est réel, il fallait donc bien évidemment identifier les sources pour quantifier l’impact environnemental de chaque chaîne logistique.


La méthode de l'ADEME


Des scénarios ont été établis grâce à un outil de simulation pour modéliser absolument tous les enchaînements d’étapes opérationnelles : emballage, moyens de transports combinés, mode de livraison, etc. Ces étapes bien évidemment combinées avec la multitude de typologies d’articles, variables extrêmement déterminantes. On n’expédie et ne réceptionne pas de la même manière un bijou, un panier de produits frais et un canapé. 


Voici les scénarios produits pour l’achat d’une paire de chaussures :


Impact du transport du commerce en ligne ADEME Ezytail

Cette méthode que l’on peut supposer aussi exhaustive que ne le permettent les moyens, a permis de mettre en exergue les leviers d’action, car il faut agir pour réduire l’impact de notre consommation.




Leviers d’action pour réduire l'impact du transport des achats  commerce en ligne


Ils sont nombreux, mais les plus puissants pour réduire l’impact ne sont pas forcément les plus évidents. Il faut en outre distinguer axes de progression et leviers d’amélioration.

Les leviers d’amélioration identifiés pour réduire l’impact des achats sont les suivants :


– 1 – Réduire les déplacements des consommateurs en voiture

Cela n’est sans doute pas une évidence, voire même une chose que le consommateur pouvait imaginer. Il s’agit pourtant d’un levier capital qui induit de nombreux axes de travail : encourager les mobilités douces, améliorer maillage et diversité des points de retrait, encourager à la mutualisation des trajets, éviter les échecs de livraison, réduire les retours, informer le consommateur lors de son acte d’achat de l’impact de tel ou tel mode de livraison.


– 2 – Améliorer le taux de chargement des véhicules de transport

Cela n’est absolument pas une évidence pour le consommateur final. Tout comme les axes de travail induits par ce levier : réduction du volume voire même suppression des emballages, adaptation de l’offre de livraison selon son impact.


– 3 – Verdir les prestations de transport

Ce point est sans doute le levier le plus évident, tous comme ses axes de travail. Limiter le recours à l’aérien, encourager les carburants alternatifs et les mobilités douces.


Ezytail s’engage à œuvrer pour aider ses clients à réduire leur impact et à proposer à leurs clients les meilleures solutions, les solutions les plus vertueuses. Emballage, transport, encouragement du consommateur final, aucun axe ne nous échappe. Ezytail est engagée FRET21 – EVE – auprès des plus grands. 


Retrouvez cette étude complète sur le site de l’ADEME et suivez nos aventures sur les réseaux sociaux ou bien sur notre blog.


À bientôt 🙂


Ezy 25 juin 2023
Partager cet article
Archiver